Réinventer les politiques soins/travail

Kim de Laat est sociologue du travail et de la culture et chercheuse boursière postdoctorale au département de sociologie de l’Université Brock. Outre son travail avec Andrea Doucet, elle participe à deux projets portant sur les conséquences non voulues de politiques sociales officielles et informelles visant à réduire les inégalités au travail. Un des projets est axé sur les différences entre les femmes et les hommes en ce qui concerne l’utilisation de modalités de travail souples et l’autre porte plus précisément sur des initiatives pour encourager la diversité dans l’industrie de la musique. Les résultats de sa recherche, financée par le Conseil de recherche en sciences humaines, sont publiés dans Feminist Formations, le Journal of Gender Studies, Poetics, Sociological Forum et Work and Occupations.