Réinventer les politiques soins/travail

Congés parentaux

Le pôle de recherche en congés parentaux vise à comprendre et à améliorer les congés parentaux (y compris les congés parentaux, de maternité et paternels) et les prestations parentales afin de soutenir les parents durant la période où ils prennent soin de leurs bébés et jeunes enfants. Notre équipe réunit des chercheuses émérites en congés parentaux, des défenseures de politiques dans le domaine et des expertes internationales qui font partie de l’International Network on Leave Policies and Research (LP&R).

À quoi devraient ressembler les congés parentaux et les prestations parentales dans le Canada post-pandémie?

Les politiques en matière de congés parentaux sont plus que des politiques d’emploi. Elles sont également des politiques de soins et de protection sociale et un maillon central de l’architecture d’un régime de politiques soins/travail équitables et inclusives. Elles sont un levier fondamental pour promouvoir l’égalité entre les sexes et entre les classes sociales en ce qui a trait au travail rémunéré et non rémunéré.

Nous jetons un regard sur l’ensemble du Canada afin d’examiner les problèmes auxquels font face de nombreuses familles pour obtenir des prestations et congés parentaux. Nous nous concentrons sur les différences entre les hommes et les femmes et entre les classes sociales et sur les différences entre le régime québécois d’assurance parentale (RQAP) et le régime de prestations et de congés parentaux de l’assurance-emploi pour le reste du Canada. Nous examinons également l’application possible au Canada des politiques européennes de « prestations mixtes » (p. ex., un mélange de prestations liées à l’emploi et de prestations liées à la citoyenneté).

Et nous nous attaquons à la complexité de mesurer les effets des politiques de prestations et de congés parentaux. 


Coresponsables :

Andrea Doucet (Université Brock), Sophie Mathieu (Université TÉLUQ) et Lindsey MaKay (Université Thompson Rivers)

Chercheuses :

Ann-Zofie Duvander (sociologie, Université de Stockholm); Donna Lero (relations familiales, Université de Guelph); Rachel Margolis (sociologie, Université Western); Jennifer Robson (Université Carleton); Diane-Gabrielle Tremblay (sciences de l’administration, Université TÉLUQ)

Collaboratrices et collaborateur :

Marian Baird (Université de Sydney) Peter Moss et Margaret O’Brien (University College, Londres, R.-U.)

Chercheuse boursière postdoctorale :

Kim DeLaat (université Brock et Institut Vanier de la famille)

Projets connexes

Services de garde à l’enfance

Politiques d’emploi